top of page
Rechercher

Tout savoir sur les molettes

Définition d’une molette

Les molettes appartiennent à la famille des tares molles, caractérisées par des excroissances plus ou moins importantes sur la surface de la peau ou dans les tissus sous-jacents, résultant de la dilatation de poches synoviales par une sécrétion excessive de synovie. Cette surproduction de liquide synovial est généralement induite par une inflammation.


Crédit photo : Natural'Innov


On distingue deux types de molettes : articulaires et tendineuses. Les premières sont associées à une inflammation au niveau des articulations, où la membrane synoviale produit le liquide synovial pour lubrifier les articulations. L'inflammation excessive entraîne une déformation de cette membrane, conduisant à la formation de molettes.


Les molettes tendineuses, quant à elles, sont liées à l'inflammation de la gaine synoviale qui entoure les tendons, résultant également d'une surproduction de liquide synovial.

Si la molette tendineuse n’est pas traitée au plus tôt, cela peut se transformer en une tendinite avec risques de lésion.


Facteurs déclenchants des molettes

Les molettes peuvent être causées par divers facteurs inflammatoires tels qu'un travail excessif, un sol inadapté, un défaut d'aplomb, une ferrure inadéquate, des traumatismes, des infections, entre autres. 

Pour prévenir l'apparition de molettes, il est essentiel d'éviter tout risque d'inflammation. Cela implique d'adapter le travail et l'environnement du cheval en fonction de son âge et de sa santé, de veiller à un suivi régulier par un maréchal-ferrant, et de maintenir une alimentation équilibrée pour contrôler le poids du cheval.


Crédit photo : Cheval-energy.com


Processus de guérison

La prise en charge rapide des molettes est cruciale pour un meilleur traitement. Le maintien de l'activité physique favorise une meilleure circulation sanguine, aidant ainsi à éliminer les toxines et à réduire l'inflammation. 


De plus, doucher la zone affectée à l’eau froide stimule la circulation sanguine et réduit l'inflammation. Des soins locaux tels que les gels de massage et les gels rafraîchissants, ainsi que l'utilisation de lasers thérapeutiques comme le laser Manika Laser, peuvent également être bénéfiques.


Manika Laser, un atout

Le laser Manika est un outil précieux dans la prévention et le traitement des molettes. Pour les molettes récentes, les programmes "BIEN-ÊTRE" et "REGEN" sont recommandés, tandis que le programme "HÉMO-DETOX" peut être utilisé pour favoriser la circulation sanguine dans le cas de molettes déjà formées. 

En cas de doute, il est conseillé de consulter des professionnels de la santé équine.








Des questions sur les lasers Manika Laser ? N'hésitez pas à nous contacter !⚡️


68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page