top of page
Rechercher

L’engorgement chez le cheval

Quel cavalier n’a jamais été confronté à un cheval qui engorge ? L’engorgement est malheureusement assez courant et peut-être causé par mille et une raisons différentes. Associé ou non à une boiterie, il peut être symptôme d’une cause plus ou moins grave. Dans cet article, on vous donne toutes nos astuces pour prévenir, détecter et adopter les bons gestes face aux engorgements !


Qu’est-ce que l’engorgement ?

L’engorgement chez le cheval ou oedème désigne un gonflement des tissus mous dû à une accumulation de liquide synovial. Il se produit au niveau des articulations et des tendons du cheval et touche un ou plusieurs membres.


Par quoi est-il causé ?

On distingue 4 grandes causes d’engorgement. Elles peuvent être liées à des facteurs environnementaux ou le signe d’une pathologie sous-jacente.




1. Un défaut de retour veineux

Le manque d’activité ralentit le retour veineux, ce qui favorise une stagnation du sang au niveau des sabots. On l’associe au syndrome des « jambes lourdes » chez l’humain. Parmi les facteurs susceptibles d’accentuer ce phénomène on retrouve : les températures élevées, la vieillesse ou encore une alimentation trop riche en sucres.

  • Symptômes :

Gonflement symétrique des antérieurs et/ ou des postérieurs.

Mais cela n’engage pas forcément une douleur ou une boiterie.

  • Que faire ?

Marchez votre cheval. Au bout d’une quinzaine de minutes vous devriez voir une amélioration.

Douchez ses membres à l’eau froide pendant plusieurs minutes en orientant le jet de bas en haut.

Nous vous conseillons d’utiliser le programme Hemo-detox du Manika Vet Laser.


2. Une infection pouvant mener à une lymphangite

Une plaie infectée peut conduire à une lymphangite. La lymphangite désigne une inflammation des vaisseaux lymphatiques, c’est-à-dire que les tissus sous la peau s’infectent. Dans le cas d’une lymphangite, le membre gonfle de façon significative et très rapidement.

  • Symptômes:

Boiterie dans certains cas.

Douleur au niveau de la zone atteinte.

Fièvre (température rectale supérieure à 38, 5ºC).

  • Que faire ?

Nettoyez la plaie avec du savon antiseptique et laissez la sécher. Si votre cheval est fiévreux, appelez immédiatement votre vétérinaire.

Nous vous conseillons d’utiliser le programme Anti-infectieux du Manika Vet Laser.



3. Une inflammation des tendons ou des ligaments (tendinite/ entorse)

L’engorgement peut être causé par des liaisons tendineuses ou ligamentaires. La tendinite représente environ 50% des lésions musculosquelettiques.

  • Symptômes:

Dans le cas d’une tendinite : oedème diffus vers le canon-boulet. En général, au bout de quelques jours, l'œdème diminue mais une déformation reste présente.

Boiterie dans la plupart des cas.

Dans le cas d’une entorse : gonflement de l’articulation concernée, chaleur, douleur.

Boiterie dans la plupart des cas

  • Que faire ?

Mettre au repos et appeler le vétérinaire. Faire des examens (IRM, échographie, scanner, radiographie, etc).

Appliquer de la glace s’il s’agit d’une entorse.

Si il s’agit d’une pathologie aiguë, utilisez le Manika Vet laser 2 fois par jour (espacé de 6h) et si il s’agit d’une pathologie chronique utilisez le 2 à 3 par semaine. Pour les inflammations des tendons ou des ligaments nous vous recommandons d’utiliser les programmes suivants:

Bien-être, idéal pour les inflammations

Cicatrisation (si il s’agit d’une tendinite), pour une cicatrisation optimale des tissus mous et notamment des tendons

Relax qui a un effet antalgique et qui s'utilise autant sur les pathologies aiguës que chroniques. Idéal en prévention.

Univ-3 qui réunit les programmes: Bien-être, Cicatrisation et Relax. Il s’agit d’un programme général qui fonctionne sur beaucoup de pathologies telles que les entorses par exemple ou les tendinites quand l’inflammation a déjà diminué.

Récup en prévention. Il permet une meilleure récupération après l’effort, s’utilise notamment sur les tendons.




4. Un choc

Un choc peut provoquer un hématome qui entraînera un gonflement localisé et progressif de la zone atteinte. Durant les prochains jours, l’hématome aura tendance à s’étirer vers le bas.

  • Symptômes:

Gonflement localisé.

Boiterie dans la plupart des cas.

Douleur au niveau de la zone atteinte.

  • Que faire ?

Refroidir le membre atteint (glace, sous-bandes réfrigérées, des bottes spéciales, baume rafraîchissant)

Nous vous conseillons d’utiliser le programme Bien-être ou alors Univ-3.




Ce qu’il faut retenir c’est que l’engorgement est un symptôme à ne pas prendre à la légère. En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à votre vétérinaire. Afin de prévenir l’engorgement, évitez de garder votre cheval au boxe trop longtemps et assurez-vous que l’alimentation et le travail demandé soient adaptés. Le Manika Vet Laser est un outil précieux pour prévenir et soigner de nombreuses pathologies liées à l'engorgement. Pour les prévenir, utilisez les programmes Bien Être, prépa ou Récup.

Pour finir, l’argile, le froid, les bandes de repos et certains compléments alimentaires peuvent aussi contribuer à prévenir les engorgements.




41 vues0 commentaire
bottom of page